Key & Key Communications

Signez notre Livre d'Or

Free Guestbook

 

Mise à jour 30 déc 2016

box banner bercail

info@grandpopo.net

Rythmes et instruments

RENSEIGNEMENTS SUR LES RYTHMES ET INSTRUMENTS DE MUSIQUE

La musique est indissociable de la religion, sauf lorsqu’elle accompagne des réjouissances familiales, ce qui ‘est pas rare. Elle aurait été révélée aux Fons par la déesse AZIZA, qui se tient dans les termitières de la forêt et préside aux cérémonies de consécration des tambours. Jadis, la musique avait aussi une fonction politique surtout au niveau des palais : les orchestres se relayaient nuit et jour pour célébrer la grandeur du souverain, ses hauts faits ou ceux de ces ancêtres. A chaque circonstance son orchestre, dont la composition varie selon la région. On retrouvera pourtant deux tambours principaux – l’un mâle, au son grave (le hungbo), l’autre femelle, au son grêle des tambours secondaires, des instruments donnant le rythme et des instruments d’accompagnement.

Certains types de formation ont une diffusion locale ‘plus ou moins élargie), mais d’autres se retrouvent dans tous le bas Bénin, comme abélé qui est d’origine Mina.

En général, la composition des instruments est: tambours (bédji), grosse caisse (hundaho), tambours (sédrom et kpatégé), cymbales, calebasse dans un filet de cauris ou de perles (castagnettes ; assogo), paniers tressés ou gourdes à col remplies de cailloux (asan), gongs jumeaux (gan). 

 Agbadja

LE RYTHME POPO (XWLA) : le agbadja

La musique de la culture Xwla de Grand-Popo se fait remarquer aussi bien du côté traditionnel que moderne. Sur le plan traditionnel, le rythme dominant du son ‘’Popo’ est le AGBADJA.

Ce rythme d’origine ghanéenne a été introduit et popularisé par les habitants de Oumako, un village à 20 km au Nord de Grand-Popo. Les Fons l’ont adopté aussi mais différent de celui des Popos.

Les Popos adorent ce rythme car il transmet beaucoup de messages : il y a des cadences qui caractérisent la tristesse, la joie et l’amour, ainsi que les faits quotidiens, à travers des instruments tels que Agbahoun (le grand tam-tam), Kpessi (le tam-tam moyen), Kléoun (le petit tam-tam), Gankokoué (Gong), Assogoé et Atcha (Castagnettes).

Du point de vu national qu’international, de nombreux artistes popo ont porté haut le flambeau du Bénin comme : Marcel KPADE, ADJIGNON, AFRICAWE, EBAWADE et la nouvelle étoile filante du Zouk Richard FLASH tous originaires de la commune de Grand-Popo.

Les fans de ces artistes modernes sont fiers du succès des stars popos. Néanmoins, pour ceux qui préfèrent les artistes traditionnels, et moins connus, les artistes modernes s’intéressent plutôt à la vente de leurs disques tandis que les artistes traditionnels n’aspirent que véhiculer leurs émotions.

Entre ces contrastes on découvre GBESSI, un artiste qui fait du Agbadja modernisé, du ‘’tradi-modern’’. Ce cocktail de styles lui a valu le trophée de Sun City en Afrique du Sud dans la compétition des meilleurs artistes de diverses catégories : « Kora 2002 ».

p8110191

 

 

 

 

sonnenblume

Projet Bridge-it

http://grandpublic.info/

www.gouv.bj

www.benintourisme.com
www.beninensis.net

www.keyandkey.it

www.e-spices.net

www.vidome.com

www.voyageforum.com
www.afriquecuisine.com

www.alacuisine.net

www.afriqueindex.com

www.afrik.com

www.benininfo.com

www.actubenin.com


Copyright:

© Keyandkey 2007-2008. Tous droits réservés. Les utilisateurs peuvent télécharger et imprimer les extraits du contenu de ce site web pour leur usage personnel et à des fins non commerciales uniquement. Sous cette réserve, les utilisateurs ne sont pas autorisés à reproduire, publier, vendre, distribuer ou exploiter commercialement le contenu de ce site web sans l’accord préalable écrit de Key & Key Communications - Perugia Italie.