Key & Key Communications

Signez notre Livre d'Or

Free Guestbook

 

Mise à jour 30 déc 2016

box banner bercail

info@grandpopo.net

Cérémonie de sortie du Nouveau-Né chez les ‘’XLA’’

 

Le milieu ‘’Xla’’ compte plusieurs clans dont les ‘’Holuvi’’, les ‘’Ogouvi’’, les ‘’Yaluivi’’, les ‘’Houngavi’’, les ‘’Tobossivi’’, les ‘’Dogblossouvi’’, les ‘’Dagboevi’’ etc... qui tous accordent une importance capitale à la cérémonie de sortie du nouveau-né. Originaires de Tado au Togo, ils sont les descendants des ‘’Adja’’. Soulignons que tous ces clans ‘’Xla’’ procèdent généralement de la même manière pour sortir le nouveau-né.

 

Le ‘’Vidéton’’ (sortie du nouveau-né) comme l’indique la langue Xla est bidimensionnel : la présentation du nouveau-né à la lune dite ‘’SOUNKOUNKOUN’’ et la reprise de la consommation des mets salés par la maman appelé ‘’DJEDIDA’’.

 

‘’LE SOUNKOUNKOUN’’

 

Lorsqu’une femme se marie dans l’un de ces clans ‘’Xla’’, elle doit s’attendre à des exigences au cours de ses périodes gestation et surtout dans les premiers mois qui suivent l’accouchement.

Ainsi la femme qui vient fraîchement d’accoucher ne verra pas la lune avant le ‘’SOUNKOUNKOUN’’.

De là, sa présence dans la cours dès la tombée de la nuit est interdite. Mais comment procède t-on à là dite cérémonie ?

Dès l’apparition d’une nouvelle lune, on procède immédiatement à la sortie du nouveau-né. Seules les tantes paternelles sont habilitées à accomplir cette cérémonie. En effet la tante présentera sept (7) à neuf (9) fois le nouveau-né à la lune selon son sexe. Elle l’exhibera sept (7) fois s’il s’agit d’une fillette et neuf (9) fois dans le cas contraire. Notons que lors des six(6) ou huit (8) premières présentations, l’enfant est représenté par son oreiller et ce n’est qu’à la toute dernière fois que le bébé même sera exhiber à la lune. Soulignons aussi qu’à chaque présentation la tante récite certaines phrases rituelles à savoir :

 

KÚSSUN- KÚSSUN

VÍTO KÚSSUN

VÍNO KÚSSUN

VÍTO TAKUNGBÓ

VÍNO TAKUNLÊGUÊ

 

Pourquoi est-il nécessaire de présenter l’enfant à la lune à la naissance?

Pour répondre à cette interrogation, comprenons que l’étoile est la chose la plus vénérée par nos grands parents à l’époque ; et chaque enfant qui nait est représentée par une étoile. C’est comparable à l’histoire de l’étoile qui a signalé que le fils de l’homme est né et a guidé les trois rois mages pour se rendre au lieu de la naissance si nous nous référons un peu à la Bible. Cette présentation à la nouvelle lune favorise l’enfant à être en contact direct avec son étoile et recevoir d’elle l’énergie nécessaire pour le reste de sa vie.

Une chose est de sortir l’enfant une autre est le ‘’DJÊDIDA’’ car il fallait voir toute la peine et la résignation que  ces mamans consentent à ne consommer que des mets non salés durant les sept (7) premiers jour de l’accouchement s’il s’agit d’une fillette et les neuf (9) premiers jour si c’était un garçon.

 

‘’LE DJÊDIDA’’

 

Comme le ‘’SOUNKOUNKOUN’’, le ‘’DJÊDIDA’’ est l’œuvre des tantes paternelles mais cette fois-ci elles choisissent la compagnie de certains jeunes et vieux du quartier. Notons que cette cérémonie se fait généralement le soir.

A cet effet dans la journée, plusieurs mets sont préparés pour la circonstance. Parmi ses mets qui foisonne les uns sont salés et les autres non salés. Alors à la tombée de la nuit la cérémonie se tiendra dans la cour de la maison. Après invocations, prières des tantes l’une d’entre elles présentera sept (7) ou neuf (9) fois un mets non salé à la bouche du nouveau-né selon son sexe et le jettera par derrière. Elle en fera ainsi pour un mets salé mais cette fois-ci elle l’insérera dans la bouche de la maman. Ainsi donc la maman est autorisée à prendre des mets salés après cela, l’assemblée sera servie, c’est la joie dans tous les cœurs et l’occasion pour les uns et les autres de formuler les vœux les meilleurs à l’endroit du nouveau-né.

 

Quelle serait son importance dans la vie du nouveau-né ?

Cette cérémonie prépare le nouveau-né contre toutes forces maléfiques et aussi à affronter énergiquement toute chose d’où l’interdiction à la maman de consommer du sel avant les 7 ou 9 jours.

 

hpim0466

sonnenblume

Projet Bridge-it

http://grandpublic.info/

www.gouv.bj

www.benintourisme.com
www.beninensis.net

www.keyandkey.it

www.e-spices.net

www.vidome.com

www.voyageforum.com
www.afriquecuisine.com

www.alacuisine.net

www.afriqueindex.com

www.afrik.com

www.benininfo.com

www.actubenin.com


Copyright:

© Keyandkey 2007-2008. Tous droits réservés. Les utilisateurs peuvent télécharger et imprimer les extraits du contenu de ce site web pour leur usage personnel et à des fins non commerciales uniquement. Sous cette réserve, les utilisateurs ne sont pas autorisés à reproduire, publier, vendre, distribuer ou exploiter commercialement le contenu de ce site web sans l’accord préalable écrit de Key & Key Communications - Perugia Italie.